Réflexologie

plantaire et palmaire

Une Technique à l’Écoute de votre corps

Tonicité, relaxation et bien-être de l'ensemble du corps et de l'esprit.

 


Le rôle des pieds dans la vie de tous les jours n'est pas forcément conscientisé, pourtant les pieds ont 3 rôles importants dans nos vies:

• Ils portent le poids du corps

• Assurent l'équilibre du corps

• Et mettent en action la marche.

Issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise c'est une pratique manuelle d'accupressure et de chenillement des mains sur les différentes zones des pieds combinées avec des massages relaxants.

Chaque zones du pied (zones réflexes) correspondant à une partie du corps. Le pieds étant en quelque sorte le miroir du corps. (idem pour les mains)

Selon le principe du Tao (yin/yang), la techniques applique l'équilibre des organes yin et des entrailles yang. Selon la composition, la couleur, la consistance des tissus, le praticien établit la possibilité d'un déséquilibre dans certaines parties du corps.

Bienfaits de la Réflexologie plantaire/palmaire

 

  • Soulage les douleurs articulaires et musculaires, Sinusites, rhumes, toux, bronchites...

  • Améliore la circulation sanguine, tachycardie...

  • Aide à la digestion et l'élimination, la perte de poids

  • Troubles oculaires et auditifs...

  • Problèmes de sommeil,stress,énervements et céphalées,migraines...

  • Cystites, prostates, troubles et syndrômes prémenstruels et troubles des organes génitaux...

  • Pour les problématiques de peau.

1/4

La Réflexologie plantaire/ palmaire

pour qui ?

Bien que la technique et ses bienfaits soient encore peu connus, tout le monde peut en profiter.
On commence à découvrir des séances dans des lieux tels que :

•    Lieu d’accueil des enfants
•    Les maisons de retraite
•    En Foyer pour personnes handicapées physiques et mentales
•    En Association telle que la ligue des cancers
•    Dans certains milieux hospitaliers
•    Dans le milieu sportif….

Technique Déconseillée :

• Lors  des maladies infectieuses aiguës, Forte Fièvre, Les traumatismes anciens ou récents du pieds non résolus (fracture, entorses)
• Les 3 premiers mois de grossesse (voire 4 mois si antécédents de fausses couches)